Le jeu et le libre choix, une pédagogie naturelle ?

Le jeu et le libre choix, une pédagogie naturelle ?

Peter Gray est un psychologue américain, qui s’est spécialisé dans l’étude du jeu chez les enfants. Il est l’auteur du livre Free to Learn dans lequel il expose sa théorie : quand on laisse les enfants poursuivre leurs propres intérêts à travers le jeu, ils apprendront non seulement tout ce dont ils ont besoin pour mener la vie qui leur correspond mais ils le feront également avec énergie et passion, contribuant à leur bonheur. Les enfants viennent au monde désireux d’apprendre et équipés avec les meilleurs outils pour parvenir à cette fin : la curiosité, le jeu et la sociabilité.Les enfants sont biologiquement programmés pour s’éduquer eux-mêmes et apprennent naturellement de manière joyeuse, à travers le jeu, le questionnement et l’exploration. sudbury school français Par conséquent, ils ont besoin d’opportunités, pas de coercition, pas d’obligation ou de programmes imposés. Peter Gray affirme qu’il est possible d’imaginer une société sans l’école telle que nous la connaissons aujourd’hui. Il se défend d’une vision folle, romantique ou irréaliste. Il s’agit plutôt d’une idée qui a germé après des années de recherches et d’observations scientifiques.Peter Gray fait référence à des études anthropologiques et ethnologiques menées sur des tribus qui vivent à l’écart de la société occidentale moderne. Continuer la lecture de « Le jeu et le libre choix, une pédagogie naturelle ? »

La liberté, pas l’anarchie : réflexions sur l’éducation

La liberté, pas l’anarchie : réflexions sur l’éducation

La liberté, pas l’anarchie est un livre d’Alexander S. Neill, le fondateur de l’école Summerhill.Dans ce livre, le mot « anarchie » est à prendre dans le sens de laxisme, permissivité, totale acceptation, absence de règle, désintégration des normes qui permettent la vie en groupe.Résumé : la liberté pas l'anarchie« Ce que beaucoup de parents ne comprennent pas, disait Alexander Neill, c’est la distinction entre la liberté et l’anarchie. Dans le foyer discipliné, les enfants n’ont aucun droit ; dans le foyer désordonné, ils les ont tous. Le bon foyer est celui où parents et enfants sont égaux en droits ». Pour le célèbre pédagogue, l’anarchie, c’est l’interférence avec la liberté des autres. Répondant ici concrètement, avec simplicité et franchise, aux nombreuses questions que lui posaient parents et éducateurs sur la jalousie, le mensonge, l’anorexie, la violence, la sexualité, ou encore l’exercice de la liberté au sein de la famille, il révèle les trois piliers d’une éducation réussie :

1. être autonome

2. penser aux autres

3. respecter leurs droits

Continuer la lecture de « La liberté, pas l’anarchie : réflexions sur l’éducation »

Livres

Instituteur, Bernard Collot a transformé sa classe unique en une « école du 3e type », à la faveur de 40 années de pratiques et d’innombrables échanges avec ses collègues. Sans présupposé idéologique, simplement en laissant se développer la pédagogie Freinet dans un contexte multi-âge, il est parvenu à concilier efficacité des apprentissages et bien-être des enfants.école du 3eme type 

Ce premier tome des chroniques aborde de multiples sujets fondamentaux à l’école, comme le langage oral et écrit, le langage mathématique et scientifique, les évaluations, les rythmes de l’enfant, l’efficience du multi-âge, l’aménagement spatial de l’école, le rôle des parents, la socialisation.Les récits lumineux de Bernard Collot sur cette école « sans cahiers, sans leçons, sans programmes, sans évaluation, sans horaires, sans emploi du temps, ouverte aux enfants et aux adultes même pendant les vacances » sont une invitation à regarder autrement l’enseignement à l’école et à respecter la façon dont les enfants apprennent naturellement.

société sans école

robinson

la liberté pas l'anarchie

john holt

comme des invitées de marque

liberté pour apprendre